I.POEME D'AMOUR

Avant d'entrer dans les équations et autres idées relativement simples, voyons un exemple clair de la complexe relativité de l'amour avec les vers d'un poème d'amour court du typique temps de poésie qu’est la Saint Valentin, le poème d'un cœur palpitant à une impressionnante mademoiselle qui avait demandé discrétion sur une visite innocente à ses appartements.

Quels vers secrets héberge le poème d'amour du cœur palpitant ?

Cœur battant

Les pensées et les réflexions de ce petit poème d'amour court se retrouveront dans le cœur palpitant en un soupir.

Ce qu’on pourrait dire de ces vers, c’est que bien sûr, le prénom de la dame améliorera l'harmonie de la rime du poème d'amour, la rime conceptuelle, la temporelle…, en définitive, la rime globale. On pourrait même penser que le court poème d'amour philosophique traite de l'histoire réelle d'une folie dans un monde imaginaire.

Un autre poème d'amour très court se trouvera dans la page sur la métaphysique comme l'interprétation familiale de l'Equation de l'amour, même si dans ce cas, on se réfère à un type d'amour éternel et inconditionnel, c’est-à-dire, l'amour paterne-maternel.

 
  • Amour à la physique.

    L'Equation de l'Amour a surgi des pensées, réflexions ou jeux mentaux sur les paramètres qui pourraient intervenir dans la quantification de l'amour, car même si l'amour n’est pas précisément une variable quantitative mais tout le contraire, il existe des situations qui le modulent ou l'affectent, il suffit de se souvenir, comme l'exemple classique de poème d'amour de Roméo et Juliette. Et quel poème !

    Après avoir découvert les bases de la Théorie Général de l'Evolution Conditionnelle de la Vie, ce fut une grande surprise de voir comment la poétique Equation de l'Amour pouvait avoir de sérieuses répercussions dans le milieu de la Physique Moderne, en étant le résultat analytique de substituer dans la Loi de la Gravité de Newton la valeur de la masse par son équivalent dans la fameuse équation E = mc² –originale d’Olinto de Pretto.

    J’ai toujours eu envie d'écrire quelque chose sur le poème de la relativité, ainsi qu’il m’a été impossible de ne pas écrire le livre de l'Equation de l'Amour malgré la difficulté technique que cela impliquait. De fait, c’était une véritable opportunité d'apprendre l'inintelligible. Plus tard, il s’est réparti en cinq livres en ligne pour mieux ordonner et présenter les idées et réflexions, prenant en compte les divers points de vue sur un thème tellement versatile.

    Le présent livre est cadré dans la perspective de la métaphysique et bien que le temps de la science je le considère comme un temps absolu, il y a toujours un temps de poésie et un temps d'amour qui peuvent être tout le relatif qu’on veut, parce qu’on s’enfonce dans le monde subjectif.

    Bien que le court poème d'amour montré en ligne ne soit pas le meilleur exemple d'intelligence mais d'émotions ou idées romantiques, il s’agit surement du poème très court le plus brillant du style Plutonique, qui se caractérise par des rimes conceptuelles, quelque chose comme un mélange de pensées divergentes et convergentes qui montrent la beauté de l'intelligence sauvage de l'amour.