3.a.2. Signification de l'amour

En essayant de comprendre la signification de l'amour, avec des réflexions sur les paramètres de l'équation, on se rend compte qu’ils sont un peu spéciaux et ils nous rappellent la Physique Moderne et la relativité du temps.

En nous y arrêtant un peu plus, nous nous apercevons que le temps divisé par l'espace au carré, en termes de langage se dirait « accélération du temps »ou « variation de la vitesse du temps par unité d'espace ».

On dirait que l'équation représente quelque chose qui existe réellement, peut-être le nom de l'amour n’est pas le plus correct physiquement parlant, mais, comme je l'ai dit dans l'introduction, c’est ainsi qu’apparut l'équation et dans la physique des particules il y a aussi des noms très curieux.

En même temps, la signification de l'amour reflète une espèce de force qui dépend de l'accélération du temps, ça ressemble un peu à l'idée de la vie comme une conséquence d'un voyage dans le temps par l'espace.

Amour à toutes lumières
Fille Vase

L'inverse de la vitesse normale (espace/temps) est la vitesse du temps (temps/espace), mais si on parle de l'accélération normale (espace/temps²), l'accélération du temps (temps/espace²) n’est pas son inverse.

Il faut reconnaitre que comme exercice de relation mentale, il n’est pas mauvais, comme pour certains qui vont en oublier un temps les tensions ou préoccupations qu’ils auraient pu avoir en un temps déterminé !

Continuant avec les réflexions sur la signification de l'amour, si nous examinons les unités physiques contenus dans la formule de l'Equation de l'Amour, nous aurons :

  • En admettant que G est la constante gravitationnelle universelle, les unités seraient les mêmes :

    (N m² / kg²) == (m³/kg s²)

  • Et en multipliant par les unités du reste de la formule,

(s² / m4)

Les unités de l'amour A sont :

(1/kg m)

Je ne vois pas très bien sa signification, ce serait l'inverse d'un kilogramme par mètre, le concept inverse de la masse par l'espace. Bizarre, très bizarre !

L'interprétation des unités ou concepts sous-jacents dans une formule mathématique est délicate, elle peut être confuse et ne pas toujours avoir de sens scientifique concret, spécialement quand il y a beaucoup d'unités qui interviennent. Au contraire, parfois, elles peuvent avoir un sens profond, et dans ce cas, c’est pour voir si nous pouvons le trouver ou s’il existe ou pas réellement, y compris dans le domaine subjectif.