CONTES DE FEE

Même si ce n’est pas réellement un conte de fées, il est indéniable que pour la petite fille, la doctoresse réunit toutes les caractéristiques d’une bonne fée. On peut aussi dire que c’est un conte d’aventure, car pour la protagoniste, la visite chez le docteur fût une grande émotion.

Comme c’est tiré d’une histoire vraie, c’est un conte assez personnalisé à l’origine. De toute façon, les récits ou histoire d’aventure doivent être personnalisés pour faciliter l’identification des enfants comme personnages et stimuler leur imagination.

La personnalisation peut être très simple, car tous les enfants vont chez le médecin et tôt ou tard, il arrive que quelque chose sorte de l’ordinaire.

Ce contedécrit avec simplicité la fonction sociale des médecins et des docteurs.

Il convient de donner confiance aux enfants par rapport aux médecins et des docteurs, car cela apaise la tension habituelle associée aux problèmes de santé. En plus, cela renforce l’idée de vie commune en société ; c’est-à-dire que non seulement sa famille proche s’occupe d’eux, mais en plus, il existe une société dans laquelle les uns et les autres s’aident mutuellement.

Le fait que la réalité soit sous forme de conte de fées aide les enfants à l'interpréter dans leur propre monde.

 

LA FEE DOCTORESSE ET LA FILLE

By Caroline Sedgwick

Il était une fois, une petite fille qui s’appelait Susana ~~~;
~ et c’était une enfant très bien
~ et elle était très belle
~et très intelligente;
~ et sa maman ~ et son papa
l'aimaient beaucoup ~~~ beaucoup.

Petite fille avec robe de fée

~ Et un jour, Susana, commença à boiter,
elle ne pouvait pas bien marcher,
~ et sa jambe lui faisait mal
~ et sa maman ~ et son papa étaient très inquiets,
car ils ne savaient pas comment ça s’était passé,
ni pourquoi ça s’était passé ni quand ça s’était passé.

Alors ils décidèrent de l'amener chez ~~~ la doctoresse,
alors ils prirent la voiture ~ et sortirent du garage,
~ et conduisirent jusqu’au cabinet de la doctoresse,
~ et quand ils arrivèrent,
ils s’assirent dans la salle d'attente un petit moment,
~ en attendant que sorte la doctoresse.

~ Et quand elle sortit, elle dit :
« Bonjour Susana, que t’arrive-t-il ? »
~ et Susana dit :
« Hé bien, doctoresse, ma jambe me fait mal,
~ et je ne peux pas bien marcher »
~ et la doctoresse répondit :
« Alors viens dans mon bureau
~ et allonge toi sur  le divan d'examen.
~ e ton verra ce qu’on peut faire.
 »
Et donc Susana s’allongea sur le divan.

~ Et la doctoresse commença à toucher sa jambe gauche
 (comme si elle jouait avec elle - massage, massage,
un petit appui avec le doigt, un petit appui avec le…)
~ et elle le fit depuis la cuisse jusqu’à tout en bas de la jambe, jusqu’au pied ~ et retourna jusqu’en haut,
~ et alors elle dit :
« non, ça ne doit pas être cette jambe, ça doit être l'autre jambe »

~ Et elle alla vers la jambe droite
~ et elle le fit depuis la cuisse jusqu’à tout en bas de la jambe, jusqu’au pied ~ et retourna jusqu’en haut,
~ et alors elle dit :
« Je vois déjà quel est le problème, le problème est ~~~ le genou. »
~ et alors elle fit :
coup, petit appui, massage; ~ coup, petit appui, massage.

~~~~~~ CLICK ~ et Susana :
« Doctoresse, doctoresse, ma jambe ne me fait plus mal »
~ et la doctoresse dit : « descend du lit ~et marche dans la pièce »
~ et Susana marcha dans le cabinet ~ et ne boita pas.
~ et elle courut jusqu’à la doctoresse
et la serra dans ses bras et lui fit un gros bisou.
~ et elle lui dit :
« Doctoresse, doctoresse, merci d'avoir guéri ma jambe. »

~ Et la doctoresse répondit :
« Ce fut un plaisir, reviens quand tu veux. »
~ et Susana ~ et sa maman ~ et son papa
se remirent dans la voiture
~ et conduisirent jusqu’à la maison
~ et quand ils arrivèrent à la maison,
Susana prit un bain bien chaud
~ et se mit son pyjama bien chaud,
~ et mangea un diner bien chaud.

~ Et après, elle essaya de marcher,
~ et marcha de la télé au divan,
~ et de l'ordinateur à la table du salon,
~ et sa jambe ne lui faisait pas mal
et elle pouvait bien marcher,
~ et alors, ils allèrent tous au lit,
~ et elle s’endormit de suite car elle était très fatiguée,
~ça avait était un jour très long,
~ et ceci est la fin du conte,
~ et ils vécurent heureux pour toujours.

~ et maintenant…

~~~~~~-  AU DODO !